GuitareJazzManouche. com

Dallas Baumgartner

comme son nom l'indique

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar trevor » 01 Déc 2019 11:16

Bien dit Pascal!
A+
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3207
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 12ème

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar criminel » 03 Déc 2019 18:43

Tout ce que j'avais à répondre à julienlogy80 c'est dans la réponse de Mich.
Je trouve qu'il n'ya pas de raison de se facher.
Sinon, petite précision: Aleman n'est pas (seulement) un "guitariste d'Amérique Latine", mais argentin, et il ne jouait nullement comme Django.

Pour ceux qui peuvent lire en espagnol je conseille le bouquin tres complet de Sergio Pujol, "Oscar Aleman, la guitarra embrujada" https://books.google.com.ar/books/about ... &q&f=false

Hors sujet: Mich, le livre de Dregni c'est "Gyspsy Jazz" où sa bio de Django? J'ai le premier, et je voudrais bien savoir quels sont les erreurs dont tu parles.
criminel
 
Messages: 274
Inscrit le: 07 Juin 2013 19:14
Localisation: Buenos Aires, Argentine

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Paps » 03 Déc 2019 19:46

Une des sources d erreurs c est la repetition d anecdotes prises dans le bouquin de Delaunay. Delaunay n a pas ecrit une biographie mais une hagiographie biaisee: hagiographie parce qu il place Django sur un piedestal et pour cela diminue les musiciens autour de lui (toutes les anecdotes sur les clarinettistes ne sachant pas jouer un blues ou ne jouer que dans une tonalite, c est du folklore, dementi par les articles d epoque montrant ces musiciens jouer a un niveau professionnel) et biaisee parce qu il passe sous silence tous les enregistrements que Django a fait avec d autres firmes que la sienne, la brouille qu il a eu avec Django et Panassie etc.
Il y a des erreurs aussi sur des concerts precis: par exemple, on dit qu a Alger, Django refuse de jouer en matinee et que ca illustre son cote capricieux (et ca justifierait la brouille qui s ensuivit avec les musiciens) mais les articles d epoque montre que le quintette n etait pas programme en matinee.

Voila le genre d erreurs.
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1907
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar criminel » 03 Déc 2019 23:46

Merci Paps pour ces clarifications.
Je partage ton avis sur le livre de Delaunay. Mon grand-oncle (disquaire aux Puces pendant des décennies jusqu'à sa retraite) m'en avait fait cadeau d'une première édition en français, car j'avais juste pu me procurer une réedition en anglais.
Pour Dregni j'ai juste son "Gypsy Jazz" que je trouve assez bien, donc c'est dommage de lire ça car il paraît qu'il avait interviewé pas mal de monde en plus de se documenter sur place aussi.
criminel
 
Messages: 274
Inscrit le: 07 Juin 2013 19:14
Localisation: Buenos Aires, Argentine

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Paps » 04 Déc 2019 01:12

C est pas du gypsy jazz qu on parle la mais de la bio de Django. Son gypsy jazz est sympa. Il y a d autres articles dans le meme genre, (immersion dans le milieu musique manouche) ecrit dans la sphere plus academique par Siv Brun Lie si Gypsy jazz t a plu et puisuqe tu lis l anglais
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1907
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Groucho » 04 Déc 2019 07:05

C’est vrai que le bouquin de Delaunay est un long collier d’anecdotes enfilées l’une derrière l’autre et que l’on aurait aimé parfois qu’il sorte de ce schéma. Par contre Delaunay connaissait tout ceux qui avaient côtoyé Django et il les a interrogé peu de temps après la mort de Django. On a donc quand même la trame de la vie de Django et les principales étapes de sa carrière. Ce livre est donc incontournable et indispensable et a amplement servi à tous ceux qui ont suivi. J’ai bien aimé le Patrick Williams mais c’est quand même l’approche thématique d’Antonietto que je préfère. Dregni a interrogé beaucoup de gens (y compris moi) Et en fait il a surtout déniché tout ceux du côté de la famille de Bella et de celle de Matelo-Boulou-Hélios-Moerman mais il est passé quelques dizaines d’années trop tard et est un peu Django vu par le prisme des Ferret . Dregni à cette occasion a failli se lancer dans la description d’une opposition vive entre Django et Delaunay (une véritable guerre pour Dregni) mais il avait eu l’intelligence d’imprimer un petit livret tiré en 20 exemplaires intitulé “Django in America” avec un dessin de son fils Nico en couverture et nous avons pu le dissuader et le convaincre qu’il n’y avait pas eu d’animosité aussi marquée entre Django et “son frère Delaunay”.

07BE1272-33D4-4FDE-943A-0BB23507A8AC.jpeg
07BE1272-33D4-4FDE-943A-0BB23507A8AC.jpeg (134.18 Kio) Consulté 4861 fois


Le seul reproche que l’on puisse faire à Delaunay est de peindre la tournée aux Usa de 1946 comme un échec car pour moi ce n’en était pas un. Il faut comprendre qu’en 1946 c’est le début du l’évolution exponentielle du Jazz avec l’avènement du Bebop et la fin du Jazz “Musique Populaire”. La musique aux Etats Unis à cette époque est un véritable business une histoire de gros sous Et de grands orchestres qui est bien loin du côté Jazz Saga romantique et de ses héros légendaires (Bix, Satchmo, Bean, Pres, Duke, Django, etc...). L’Amérique n’était tout simplement plus à la recherche d’un nouveau héro. Pour moi c'est Django qui a été déçu par les Etats Unis et non pas le contraire. Comme le disait Ellington lui-même "Django était un véritable artiste"...
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1340
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Mitch » 04 Déc 2019 10:41

D'accord avec vous, merci pour vos précisions !
"[i]Je n'aime pas les animaux préhistoriques partouzeurs de droite... mélanger comme çà sexe et politique.. c'est dégueulasse[/i]"
http://fr.myspace.com/michel.mercier.music
http://www.noomiz.com/hotclubsaintgermain
Avatar de l’utilisateur
Mitch
 
Messages: 7164
Inscrit le: 08 Fév 2006 08:18
Localisation: La planète terre

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar criminel » 04 Déc 2019 13:35

Merci Paps et Groucho pour toutes les précisions.
Je n'ai jamais lu le Williams, mais la bio d'Antonietto reste pour moi un livre de réference. Sinon, je n'ai de premiére main que les récits de mon grand-oncle disquaire qui - avec ses années passés dans son stand au Marché Malik du coté des Puces de Clignancourt - m'a fait connaître tout ce monde.
criminel
 
Messages: 274
Inscrit le: 07 Juin 2013 19:14
Localisation: Buenos Aires, Argentine

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar criminel » 04 Déc 2019 13:37

Paps a écrit:C est pas du gypsy jazz qu on parle la mais de la bio de Django. Son gypsy jazz est sympa. Il y a d autres articles dans le meme genre, (immersion dans le milieu musique manouche) ecrit dans la sphere plus academique par Siv Brun Lie si Gypsy jazz t a plu et puisuqe tu lis l anglais


Merci encore. Si t'as d'autres lectures à me conseiller (en anglais où français) n'hésites pas.
criminel
 
Messages: 274
Inscrit le: 07 Juin 2013 19:14
Localisation: Buenos Aires, Argentine

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Paps » 04 Déc 2019 16:22

Oui merci Groucho des precisions. Mon message etait plus negatif que necessaire: les anecdotes sont precieuses puisqu il est l un des seuls a en avoir autant.
Dans les bios non conventionnelles il y a le Alain Gerber qui romance certains episodes pour recreer l ambiance (tout en etant vraisemblable pas comme le bouquin qui a inspire le film)
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1907
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Groucho » 04 Déc 2019 21:39

De mon côté je n'ai rien contre les hagiographies et sans doute Django en eut-il mérité davantage. Il y tant de place pour que nous puissions écrire chacun ce que l'on veut. Je ne pense pas en tous cas que Delaunay ait vraiment souhaité faire cela ni qu'il y soit parvenu. C'est venu comme ça parce que Django est devenu un mythe très rapidement avant même peut être d'avoir eu le temps de mourir.

Je n'ai pas le goût des biographies romancées, ça oscille trop souvent entre le manque de respect et l'absence d’imagination.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1340
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar ogtheddyg » 13 Déc 2019 04:04

salut mes amis,

Je connais Dallas, très bien, nous habitons ensemble dans l'appartement et dans la caravane. Il n'est pas un Reinhardt, il est Mayer, descendent de la premiere femme de Django, Bella.

Je vais te dire la vérité sur Dallas. Qui est là connais Hans Meelen? l'Homme nous donne Le Trio Rosenberg et après Jimmy Rosenberg et il me dit dans 2003 que ses project prochain était Dallas. Je tu promets ça. Pour quatre annèes il travaille beaucoup avec Dallas et juste au moment où il allait enregistré Dallas, Hans a un accident vasculaire cérébral. Après ça, il habité un hôpital pour une annèe demi etc en fin, il est morte et il est finis. Passer à 2006 et la renaissance est en pleine. Entre ces années, le <<new school> arrive: Moignard, Gineaux et al.

Si vous avez de la chance de traverser Montmarte et le Marche aux Puces avec Dallas vous rencontreriez de nombreux propriétaires de cafés qui rendent hommage car Dallas est le dernier de la génération qui a grandi en jouant dès son plus jeune âge dans les voitures dans ce domaine. Peut-être il tu prendre a la café où Baro, Matelo, Sarane, Montagne, Privat, Viseur et beaucoup autres joué avant La Chope! Mais c'est cafe est fermé mais j'était là - je voir les fotos sur les murs qui raconte l'histoire.

Dallas joue comme autrefois - comme Spatzo, Mondine, Piton, Samson, Coco - vrai manouche. Pas parfait, mais avec beaucoup de cœur et l'authenticité. ne vous y trompez pas comme beaucoup dans ce forum, Dallas est réel.

Merci et je suis très désolé pour mon Français....je suis <<un barbe>>.

Oh, et suis connais beaucoup Simba, comme Dallas il est un frère d'une autre mère et vous pouvez tracer une ligne droite de Django à Simba.
ogtheddyg
 
Messages: 6
Inscrit le: 10 Mai 2016 18:32

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar danl » 13 Déc 2019 09:06

incroyable comme tout la communauté Gipsye Jazz suit ce qui se dit ici.....Latchés!!
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 6401
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar ninnin94 » 17 Jan 2020 15:01

Julienlogy80 a écrit:Messieurs les pseudo professeurs vous feriez mieux de revoir vos classiques, l’apparition d’émules de django date des anneess 80, avant cela il s’agissait de joueurs contemporains de django comme tchan tchou vidal, patote Bousquet, Francis Alfred moerman, Baro, matelot et sarane ferret.
Quelle prétention dans vos propos, Dani tu ferais mieux de revoir l’histoire du milieu manouche car tu es à côté de la plaque à moins que tu aies alzeimer. Quant à Mitch tu es trop fort, tu viens contester la lignée directe de dallas avec django alors que c’est écrit noir sur blanc dans un livre biographique ( j’avais déjà eu une discussion au sujet de dallas avec toi. Tu as du mal avec lui et tu n’as pas l’air de l’apprécier pourtant que tu le veuilles ou non c l’arrière petit fils de django). Quant à l’enregistrement de lousson ( je l’ai vu tout comme toi), il ne met pas bcp d’effets guitaristiques dans son jeu contrairement à django. Les joueurs contemporains de django avaient leurs styles propres. Ce phénomène d’émules je me répète est apparu dans les années 80 avec bireli lagréne ( enregistrement de 1982) où il reprenait des phrases complètes de django dans son jeu , c’était même du recopiage et plaçait entre chaque phrase une petite impro personnelle. ce phénomène d’apparition d’émules c’est ensuite amplifier au cours des années 2000.
En tout cas, quelle prétention de votre part, vous arrivez avec vos grands sabots en pensant tout connaître du milieu manouche. Comme si vous aviez le monopole et en tentant de descendre votre interlocuteur que vous ne connaissez pas et dont vous ne connaissez pas le niveau de connaissance sur ce sujet. Mitch ( celle là c pour toi) : certains guitaristes se sont mis à jouer dans le style de django comme effectivement sarane ferret ( mais également Joseph) mais son jeu était loin de celui de django, à moins que tu n’es pas d’oreilles. Moi qd j’entends du django sans connaître l’interprète au départ, je reconnais que c’est django qui joue. Vous êtes là à déverser votre savoir musical erroné alors que je suis sûr que vous ne savez même pas qui est patote Bousquet. Il y a un guitariste contemporain de django qui jouait plus ou moins comme lui mais qui était tout de même un niveau en dessous ,et ce n’est pas un manouche et ce n’était pas un émule de django , c’est un guitariste d’Amérique latine Oscar aleman qui remplaçait d’ailleurs parfois django. Messieurs les pseudo professeurs revoyez vos classiques avant d’arriver avec votre prétention démesurée sur un sujet que vous maîtrisez a peine et en croyant tout savoir alors que vous êtes à côté de la plaque.
ninnin94
 
Messages: 367
Inscrit le: 22 Déc 2007 00:24
Localisation: paris

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar ninnin94 » 18 Jan 2020 12:13

Mitch a écrit:Je vois juste que ce que tu écris est faux et incomplet. On a jamais fini d'apprendre, moi y compris évidemment pour couper court à ton énervement. Django est inimitable on est tous d'accord.

mais Patotte Bousquet ? Tu prends pour des novices ou quoi ? Je ne sais pas, peut-être que tu viens d'arriver sur le forum ?

Les émules sont apparus seulement dans les années 80 ? Et Philippe Nedjar ? Il a joué avec Grappelli à Samois en 1968 et c'est la copie de Django 1950-1953. Le seul qui arrive à improviser en pensant presque comme Django. Et Python Reinhardt, cousin germain de Django, père de Samson et Coco, grand-père de Koweit entre autres ?

J'ai pas de monopole, personne n'en a et on est plusieurs sur ce forum à avoir étudié la question en profondeur. Vu ce que tu écris, tu vas rien m'apprendre sur Django que j'étudie depuis 2000 et que j'écoute tous les jours depuis. J'ai fait des rééditions, des compilations, des notes de pochettes, des articles, des visites guidées, des interviews de gens qui l'ont connu, des trouvailles de photos inédites, bla bla bla... Et Groucho, Paps ou d'autres sur ce forum sont dans la même veine. Peu importe, c'est toi qui arrive de façon péremptoire avec des infos erronées donc on t'informe, voilà tout. Oscar Aleman ne copiait pas Django, il est apparu en parallèle mais un peu occulté par le génie de Django. Il se sont rencontré à Paris d'ailleurs et ont jammé ensemble.
Beaucoup de livres contiennent des erreurs (le livre de Dregni par exemple ou d'autres) mais il faut avoir cherché beaucoup, recoupé des informations, rencontré des gens pour s'en rendre compte.

J'ai été chez Simba il y a deux ans et sa maman m'a dit des choses sur la lignée Django qui ne vont pas forcément dans ton sens, je préfère ne pas en parler ici. Donc si tu as des meilleures infos vas-y. Lousson à eu des enfants dont les noms vous seront peut-être familier : Gagoug, Choti et aussi Kouloune, en tout cas ce sont ceux que j'ai pu rencontré. Sa mère, Florine "Bella" Mayer, s'était remariée avec un Baumgartner. Django n'a pas reconnu son premier fils, Lousson a donc pris le nom de son beau-père. Quant à Dallas, il n'y a pas que moi qui ait du mal avec lui. David Reinhardt lui a déjà remis les points sur les i quand il a voulu se servir du nom Reinhardt. Ce monsieur a été incorrect avec moi et d'autres, j'ai pas besoin de plus pour me faire un avis. Sa mère est une dame remarquable, d'excellente éducation et son frère Simba, très humble, joue dix fois mieux à mon avis.

Voilà. Savoir qui a le dernier mot ne m'intéresse pas mais ce que les anciens nous ont transmis nous devons le transmettre sans erreurs ou approximations, en tout cas c'est ma politique. Donc peut-être que je réagis de façon directe mais personne n'a la science infuse, si je dis des choses c'est que j'en suis sûr et que c'est recoupé ou vérifié.

tout a fait d accord Dallas n a rien avoir avec Django Il a eu le toupet de me dire que Lousson était son grand pere j ai 74 ans je connais la famille Reinhardt très bien c est un imposteur en plus un mauvais musicien ce type ne merite pas un article
ninnin94
 
Messages: 367
Inscrit le: 22 Déc 2007 00:24
Localisation: paris

Re: Dallas Baumgartner

Messagepar Mitch » 30 Jan 2020 14:47

Voilà voilà... Après tout cela, Julienlogy80 va donc pouvoir revoir ses certitudes.
"[i]Je n'aime pas les animaux préhistoriques partouzeurs de droite... mélanger comme çà sexe et politique.. c'est dégueulasse[/i]"
http://fr.myspace.com/michel.mercier.music
http://www.noomiz.com/hotclubsaintgermain
Avatar de l’utilisateur
Mitch
 
Messages: 7164
Inscrit le: 08 Fév 2006 08:18
Localisation: La planète terre

Précédent

Retour vers Blabla généralisé



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)