GuitareJazzManouche. com

minor swing 1947

comme son nom l'indique

minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 08:55

Petite question existentielle sur cette version , quel matos? je ne reconnais pas le son selmer+stimer et dans pas mal de bio ils parlent du fait qu il utilisait une gisbon à cette époque. des infos ?

https://www.youtube.com/watch?v=Fo5JZrNbjrM
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar Paps » 01 Nov 2018 12:47

Je me rappelle pas avoir lu qu il avait une Gibson. Il empruntait assez regulierement l Epiphone d Eugene Vees a cette epoque (et le son de canard assez caracteristique correspond bien) et il l a a priori utilise pour les seances Surprise Partie de septembre 47. En aout 47 c est probablement la selmer avec un micro DeArmond qu il avait ramene des USA.
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1807
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: minor swing 1947

Messagepar Dub » 01 Nov 2018 12:54

Image
Dub
 
Messages: 26
Inscrit le: 04 Août 2008 01:08

Re: minor swing 1947

Messagepar Teddy Dupont » 01 Nov 2018 14:50

There is no indication that Django ever owned a Gibson. The photo above was taken in America and he did play a borrowed Gibson while he was there but did not bring it back to France. The photos from 1947 show him normally playing a Selmer with a pickup on amplified sessions.
Avatar de l’utilisateur
Teddy Dupont
 
Messages: 279
Inscrit le: 16 Avr 2006 14:19

Re: minor swing 1947

Messagepar Dub » 01 Nov 2018 15:00

Image
Dub
 
Messages: 26
Inscrit le: 04 Août 2008 01:08

Re: minor swing 1947

Messagepar Teddy Dupont » 01 Nov 2018 15:03

That Gibson is one he played in a night club jam when he was at the NIce Jazz Festival in 1948.
Avatar de l’utilisateur
Teddy Dupont
 
Messages: 279
Inscrit le: 16 Avr 2006 14:19

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 16:13

Si si moi j'ai lu ça dans une bio notamment a propos des sessions de Rome.
Et il semblerais qu' il en as jouer plusieurs et ramener une des Us.Car il avait pas la selmer qu il à fait venir car si Je me souviens, même il aurait dit "elles sont belle mais ne sonne pas"
je crois avoir lu (comme bcp d entre nous) a peux prés tout ce qui a été publié (je veux dire trouvable je me prend pas pour un érudit), et ça ressort de ses différentes bio.
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar Paps » 01 Nov 2018 17:56

Ok merci des complements d infos et rappels (j ai aussi lu mais malheureusement ai oublie). La Gibson, pour moi, il l avait aux USA comme tu dis parce qu il avait pas amene de Selmer mais je pensais pas qu il en avait ramene une (justement car si comme tu dis "Elle est belle mais sonne pas", pouruqoi se faire chier a en ramener une)
Par contre concernant les sessions surprise partie, je confirme qu il empruntait l Epiphone d Eugene Vees (c est celle qu il joue dans le petit bout video dans un club) et pour d autres sessions (celle de juillet) il jouait sur selmer+micro deArmond ramene des USA (le stimer n etait pas sorti).

Si tu veux un debut de preuve sonore, tu peux regarder la video ou Eugene Vees joue avec ses fils (Hommage a Django sur ina.fr) ou le court extrait de 1946 ou Django joue dans un club (Nuages est mis par dessus les images mais c est pas du live). le forumeur qui avait apporte cette idee caracterisait le son de l epiphone comme canardeux, compare au son clair qu on entend sur Anniversary song etc.
Et ca me semble d autant plus coherent qu on retrouve ce son quand il est accompagne par Eugene Vees (et non par Joseph), a qui appartenait l Epiphone.

Apres c est sans doute impossible d etre sur a 100% mais ca me semble une hypothese valable.
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1807
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 18:53

Non paps je pense que tu as raison pour cette session vu la patte sononre .certaine épiphone type elitist sonne d'ailleur du feu de dieu.
La je suis pas sur de moi mais il y en as as une qui est passée dans les main de babik puis de david?
il a ramené je crois une 150 chalie.
Mais pour les session de Rome suis sur de mon souvenir
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar Paps » 01 Nov 2018 18:57

Pour les sessions de Rome, Groucho disait que cest la Mogar de Fruscella que Django utilisait. Mais ca j ai pas d autres elements, peut etre qu il viendra nous eclairer.
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1807
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 19:02

précision "elle son belle mais sonne pas"ne s' appliquait pas au guitare amplifier du type 150, de mémoire dans la bio c'est pas préciser par contre c'est précisé qu il a flaché sur le son Electrique donc j interprète
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 19:08

Aprés c' est le biographe peux se tromper mais il a écrit Gibson j'en suis certain cela dit c'est pas très important .
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 01 Nov 2018 19:10

en plus je bug la charlie c'est une 300
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar Teddy Dupont » 01 Nov 2018 19:38

Paps a écrit:Pour les sessions de Rome, Groucho disait que cest la Mogar de Fruscella que Django utilisait. Mais ca j ai pas d autres elements, peut etre qu il viendra nous eclairer.



There is a photograph of Django playing the Mogar at the Rome recording session with Ekyan. You have a copy Paps!!
Avatar de l’utilisateur
Teddy Dupont
 
Messages: 279
Inscrit le: 16 Avr 2006 14:19

Re: minor swing 1947

Messagepar Paps » 01 Nov 2018 20:15

Yes I realized that :) As said before, my brain is not super organized... lots of info up there but not really organized
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1807
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 02 Nov 2018 10:01

daniel Never reprit par frèmaux et associées

Gibson emprunté a Sergio Coppotelli ( d'Aprés alain Antonietto), qui hésite avec franco Cerri
je site "Paraboschi raconte que le gars en question ne reconnaissait plus son instrument quant il passait entre les mains du Magicien...il ajoute même pour l 'emphase"il parait qu il n'en est jamais tout à fait revenu..."
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar djangomaniac » 02 Nov 2018 10:15

précision c'est sur les enregistrement de Rome
pour 1947 il semble que le nouveau systeme phillips miller" d 'enregistrement soit aussi la cause de certain son "il ramolissais le aigus ne supportait pas les basses profonde et encore moins la saturation du patron"
djangomaniac
 
Messages: 848
Inscrit le: 14 Déc 2006 19:03
Localisation: valdeblore 06

Re: minor swing 1947

Messagepar Groucho » 02 Nov 2018 10:32

A Rome en 1949 c’est une Selmer il n’y a aucun doute mais en 1950 c’est une Mogar et non une Gibson comme le pensait à tord Alain Antonietto (ça peut arriver mais c’est rare). Elle lui avait été prétée par un musicien italien (Fruscella) qui jouait dans le même établissement (mais pas dans le même club). L’ampli de Rome 1950 lui avait été prété par le bassiste et guitariste Carlo Lofreddo, c’était une radio bricolée en ampli.

Pour l’enregistrement des sessions de Rome elles ont été effectuées sur des machines Fairchild 523-J1 de 1948 destinées aux enregistrement mono à deux vitesses 78 tours et 33 tours -1/3 avec une résolution allant de 30 à 10 000 hertz. Le dispositif pouvait donc largement enregistrer les sons de la guitare. Le son de 1950 c’est celui de Django et les caractéristiques du son sont dues à l’ampli..
Dernière édition par Groucho le 02 Nov 2018 11:15, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1108
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: minor swing 1947

Messagepar gatsby » 02 Nov 2018 10:52

Salut Groucho- C'est celle-ci la Mogar?

Image

Y a une autre photo à laquelle je pense mais je ne la trouve pas pour l'instant.
https://djangoreinhardtdanslapresse.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
gatsby
 
Messages: 2479
Inscrit le: 07 Jan 2008 08:20

Re: minor swing 1947

Messagepar Groucho » 02 Nov 2018 11:15

Oui c’est celle-là !

La Rai avait 12 Fairchild pour la gravure et avait aussi deux magnétophones à bande Emi (non identifiés mais probablement des BTR-1 de 1948) et six magnétophones Fairchild 523

Pour les micros utilisés en 1950 je dirais RCA 77-D pour Django et (moins sur) RCA 44BX pour Ekyan.

La question qui se pose est celle de savoir si les disques ont été enregistrés sur disques directement ou gravés sur place à partir d’une bande. Chaque salle d’enregistrement était dôtée de deux à quatre tourne-disques ce qui permettait toutes les combinaisons. On peut rêver d’enregistrements sur bandes avec la préparation des musiciens et leurs commentaires...

Personnellement je penche pour la gravure directe et la copie des disques de Livorness réalisée à partir d’une gravure en lecture de disque sur tourne-disque. Un disque pour la Rai et un pour Livorness...
Dernière édition par Groucho le 02 Nov 2018 13:17, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1108
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Suivant

Retour vers Blabla généralisé



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité