GuitareJazzManouche. com

avant première Django

comme son nom l'indique

Re: avant première Django

Messagepar Koké Moun » 18 Nov 2017 15:44

Groucho a écrit:Bref un film à oublier après l'avoir vu gratos en streaming




C'est surprenant de ta part groucho, toi qui semble etre un des rares sur se forum a disposer de réelles connaissances musicales en matiere de JM, de déployer un tel lyrisme à démolir ce travail que tu as volé.
"J'ai trouvé le chaînon manquant entre le singe et l'homme : c'est nous !"

Konrad Lorenz
Avatar de l’utilisateur
Koké Moun
 
Messages: 2512
Inscrit le: 10 Avr 2012 17:14
Localisation: Vatican DC 9:00 pm

Re: avant première Django

Messagepar Ju » 19 Nov 2017 11:44

Dommage pour ce film
En même temps c’était un premier film pour le réal et ça se sent dans la direction des acteurs.
On n'arrête pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer
Avatar de l’utilisateur
Ju
 
Messages: 4331
Inscrit le: 04 Mai 2006 10:59
Localisation: Clamart (92)

Re: avant première Django

Messagepar Super Mario Maccaferri » 19 Nov 2017 18:12

Moi je suis plutot d'accord avec Patote, ça fait un bail qu'on l'attendait, un putain de bail que tous les forumeurs disent que de toutes façons ce sera de la merde, eh ben moi j'ai trouvé ça bien. Je capte rien en cinéma, je suis bon public, je connais quand même un peu mon Django, et je me suis régalé. Je l'ai vu avec Alain Antonietto qu'on ne peut pas accuser d'etre un amateur ou un vendu, et il était de mon avis : plutot mieux que ce qu'on attendait.

Mon conseil : n'allez pas le voir.

Un jour je discutais avec Stochelo et on parlait d'un projet un peu "hors piste" et moi qui étais POUR je lui disais, attention quand même, les puristes vont nous tomber dessus... La réponse du chef a été simple et claire : "les puristes, ça fait trente ans qu'ils me cassent les couilles pour juste UNE NOTE, ils vont aller se faire foutre, sur ce coup-là.
Je pense qu'il a raison.

Et de toutes façons le seul critique cinéma qui fasse école sur Manoucheries, c'est Grozob. Donc j'attends son avis :D
--"Eh, vas-y ma cousine.!"--
Avatar de l’utilisateur
Super Mario Maccaferri
 
Messages: 5173
Inscrit le: 28 Juil 2007 12:07
Localisation: Route Nationale 20

Re: avant première Django

Messagepar cosemy » 19 Nov 2017 23:14

8) Je n’ai pas eu l’occasion de voir cet opus mais alors lu beaucoup de commentaires , à priori négatifs, de spécialistes ! A mon avis, modeste bien sûr , la vie de notre Django est suffisamment riche et mérite une biographie fouillée : gitan, excellent bandjoiste ,gravement brûlé , sublimant la guitare au point de jouer au U.S.A., traversant les heures sombres de la guerre, et qu’elle guerre, refoulé, méprisé : une Marseillaise de cœur interdite sur les ondes. Ses œuvres , sa peinture, ses rencontres. Il a traversé et marqué ,par sa musique et son talent, une époque aujourd’huit disparue!
Voilà ce que j’attends d’un film sur Lui! 8)
La musique est un cri qui vient de l'intérieur, qui fait rire les enfants mais pas les dictateurs.( Dixit: Bernard Lavilliers)
Avatar de l’utilisateur
cosemy
 
Messages: 560
Inscrit le: 01 Mars 2006 23:39
Localisation: Les Allobroges

Re: avant première Django

Messagepar danl » 20 Nov 2017 09:37

Faut lui foutre la paix à Django, y a un coté "mytique" autour du personnage qu'il fait laisser intact, chacun interprete à sa sauce et c'est bien mieux ainsi...ceux qui veulent vraiment se plonger dans sa vie peuvent le faire facilement avec ce qui a été écrit sur lui à l'époque, même des années aprés par des spécialistes ou des gens qui l'on fréquenté....et puis, les anecdotes sont utiles pour alimenter le mythe, et évidement que c'est transformé ou amplifié....un mythe ca sert à ca!
Quand à ce film, il est bien précisé partout que c'est un oeuvre romancée...pas du tout une bio!! et de plus ca ne raconte qu'une tranche de sa vie sous la france occupée!!!! soit 5 années max.
Moi je félicite le réalisateur d'en avoir fait surtout un hommage aux malheureux peuple Tzigane qui a séverement morflé pendant cette période, dans une indifférence quasi générale.....
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 6011
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Re: avant première Django

Messagepar Groucho » 20 Nov 2017 12:05

Koké Moun tu as raison bien sûr on ne devrait pas suggérer le streaming mais puisque le scénariste et le réalisateur ont pris des libertés en transformant la vie, la pensée et la musique d'un grand personnage c'est que l'on peut en faire autant avec leur oeuvre. J'aurais payé cent fois l'entrée au cinéma si le film avait respecté le personnage et l'homme et nous avait ne serait-ce qu'un instant fait rêvé. Il faut sans doute revoir le film "Bix" de Pupi Avati sur la vie et la musique de Bix Beiderbecke pour comprendre combien une biographie peut-être à la fois enthousiasmante et passionnante lorsque le récit et la musique y sont respectés. Le film est loupé parce que ni le scénariste ni le réalisateur ne sont passionnés par Django et ça se sent.

C'est cosemy qui a le mieux résumé la situation, je pense exactement comme lui, c'est là que le bas blesse

Je comprends aussi que les manouches aient pris part à ce film et j'espère surtout pour eux qu'ils en ont tiré profit (est-ce le cas ?), de toutes façons l'acteur, surtout amateur, n'a jamais une vision complète de ce qui sera montré dans la version finale. Pour moi c'est cette façon de transformer le récit de la vie d'une célébrité qui est inacceptable c'est une forme moderne de parasitage en bonne et due forme : ça tient un peu de la malhonnêteté intellectuelle et beaucoup de la paresse.

Peu de reproches ont été ouvertement faits à Django après la guerre, l'un d'eux est celui de l'historien du jazz italien Adriano Mazzoletti qui soupçonne (et ce avec un plaisir évident tant le fait que Django soit idolâtré en France l'agace profondément) volontiers Django d'avoir joué pour les nazis au Femina Bar de Berlin en 1943 (d'après lui selon un témoignage oral du saxophoniste italien Tulio Mobilia). Restant persuadé que Django ne s'y serait jamais risqué, c'est là néanmoins un contraste pour le moins saisissant avec le point de vue du film qui fait de Django un résistant. On en demande pas tant... Django a simplement et humainement voulu fuir justement car on essayait à tout prix de l'envoyer en Allemagne. Peut-être aurait-il mieux valu raconter l'épisode réel de Django menaçant de tout casser dans un bar de New-York parce qu'un barman refusait de servir l'un des musiciens blacks de l'orchestre de Duke (Sonny Greer je crois) avec qui il allait boire un coup ou plus simplement nous faire entendre sa musique sur des images plus poétiques...

Stochelo que nous apprécions à juste titre a de son côté tout à fait de droit de nous envoyer paître
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: avant première Django

Messagepar Koké Moun » 20 Nov 2017 20:10

Je vois ok.

Je veux juste préciser deux choses pour etre franc.
-Il m'arrive de voler des films et de la musique (et meme du Django :oops: ...via youtube)
-Je n'ai pas encore vu le film.

Et à ce titre, une question me parait centrale:
Est ce que ce film suit une démarche malveillante vis a vis de Django Reinhart?
Est ce qu'il cherche à lui faire du tort?
Le discréditer ou autre agression assumée qui puisse justifier (de la part des braves couillons que nous sommes) une vindicte quelconque comme un appel au boycott ou au piratage?
"J'ai trouvé le chaînon manquant entre le singe et l'homme : c'est nous !"

Konrad Lorenz
Avatar de l’utilisateur
Koké Moun
 
Messages: 2512
Inscrit le: 10 Avr 2012 17:14
Localisation: Vatican DC 9:00 pm

Re: avant première Django

Messagepar Mitch » 20 Nov 2017 23:05

C'est vrai que romancer la vie de Django est au mieux totlaement superfétatoire, au pire prétentieux.
Sûrement une histoire de sous ou de droits d'auteurs derrière tout cela.
En revanche, dire que le film est malveillant envers Django : non.
Django a-t-il joué devant un audoitoire comprenant du vers-de-gris ? Comment en douter puisqu'il jouait à Paris dans certaines boîtes où se croisaient résistants, espions étrangers et nazis...
Comme me le disait Antoneitto : loin du manichéisme "résistants ou collabos", 95 % des gens n'avaient qu'une seule question en tête pendant la guerre : "qu'est-ce qu'on va bouffer ce soir ?"
Merci Spatzo pour l'anecdote de New York, je ne la connaissais pas. Cela démontre encore une fois la grandeur d'âme de Django. Ne fut-ce pas au café Society qu'il tapa du point car il n'avait pas de fleurs à sa table, comme les autres clients de l'établissement ? Ou alors je confonds (?)
"[i]Je n'aime pas les animaux préhistoriques partouzeurs de droite... mélanger comme çà sexe et politique.. c'est dégueulasse[/i]"
http://fr.myspace.com/michel.mercier.music
http://www.noomiz.com/hotclubsaintgermain
Avatar de l’utilisateur
Mitch
 
Messages: 6936
Inscrit le: 08 Fév 2006 08:18
Localisation: La planète terre

Re: avant première Django

Messagepar Marcel1514 » 21 Nov 2017 00:16

La passion, l'humilité et la modestie dans la recherche du savoir, aboutissent à la connaissance de son ignorance ...
Après les chinois diraient quand tu sais où tu es tu vas ou tu veux ;-)
Avatar de l’utilisateur
Marcel1514
 
Messages: 493
Inscrit le: 13 Nov 2013 15:45

Re: avant première Django

Messagepar Groucho » 21 Nov 2017 10:32

Pour répondre d'abord à Koké Moun non bien sûr il n'y a pas de malveillance ou de volonté de nuire dans le film, en fait il n'y a pas grand chose dans le film et c'est là le problème. Mais en plus, manque de bol, l'angle choisi pour parler de Django est le plus délicat qui soit car il repose sur un épisode controversé. Pour le reste je cite Beaumarchais: sans la liberté de blâmer...

Pour Mitch : en fait l'anecdote de Django qui se fâche dans un café c'est n'est pas celle déjà connue du restaurant de l'Henri Hudson Hotel où il se révolte parce qu'il sent une forme de discrimination (table à l'écart et sans pot de fleurs) mais il s'agit d'un témoignage direct recueilli auprès du musicien de l'orchestre de Duke, ne l'ayant pas sous la main je dois faire une recherche archéologique et je la publie ici dès que possible. En deux mots : ils vont boire un coup avec Greer (je crois) et le barman accepte de servir Django mais refuse de servir un "niger" et là Django se met dans une colère noire (sans jeu de mots) et envoie un paquet d'insultes en tous genres au barman en question menaçant de tout casser s'il ne les sert pas, c'est le musicien en question qui a dû sortir Django de là pour éviter que cela ne se termine mal...
Dernière édition par Groucho le 21 Nov 2017 12:12, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: avant première Django

Messagepar Groucho » 21 Nov 2017 12:12

Voilà, je l'ai retrouvé c'est à la Rutgers University Librairies dans une interview de Stanley Crouch à Sonny Greer faite en janvier 1979 dans le cadre des fameuses "Oral Interview History" qui sont passionnantes...

On peut entendre Greer raconter l'épisode ici :https://rucore.libraries.rutgers.edu/rutgers-lib/52263/#playback/M4A-8 mais il faut avancer jusqu'à 13:32 (jusqu'à 15:44 +/-) pour l'entendre parler de Django "l'homme qui pouvait prendre une guitare et la faire parler"...

On peut aussi lire l'histoire online sur un pdf à partir de la page 125 : https://rucore.libraries.rutgers.edu/rutgers-lib/52263/SWF/read/

L'épisode se passe à l'occasion de la tournée avec Duke Ellington dans la ville de Pittsburg dans un bar chic de Wiley Avenue...

"Boy but that cat he was something else. What king of man was he? Did he speak much english? None. Little tiny. So I body-guarded him. I remember one time we played a concert in Pittsburg. So he, a French boy living here, so he say "Come on Sonny, we go have a drink" I say all right. So we go in this high class joint, we stand at the bar, cat won't pay him mind. So you know, French hot, so he knocked on the bar. "Service". And the guy says "I can serve you, Mister " but he won't serve me. "What it is that for?" Had to drag the guy out of the bar. He wanted to create a scene. I said "Man, it's nothing. Forget it". He said, oh, a lot of french. I don't know what the hell it was but I know it was hot. So the guy after he found who we were, he apologized. "Come in" so I say "We don't want to come in your bar, Mister, You don't do me a favour. I spend the money. I owe you nothing. Forget it. You drink it". Anyway he couldn't even give it to me. I'm hot now. So we go, go back on Wiley Avenue. Ball! Ball! Ball!
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Sep 2013 12:02

Re: avant première Django

Messagepar Koké Moun » 21 Nov 2017 12:24

Dernièrement je me suis rendu au cinéma et j'ai payé ma place pour voir lalaland que les critiques dithyrambiques m'avaient vendu comme un film sur le jazz.

Aux trois quarts de ce tourbillon de mièvrerie aussi engagé qu'un épisode des bisounours, je me suis barré.

La vie de Barbie et Ken mise en scène par les millions de dollars des pervers d'hollywood.....mwarff....allez y, telechargez moi tout ça gratuitement.....

Aucun scrupule....
"J'ai trouvé le chaînon manquant entre le singe et l'homme : c'est nous !"

Konrad Lorenz
Avatar de l’utilisateur
Koké Moun
 
Messages: 2512
Inscrit le: 10 Avr 2012 17:14
Localisation: Vatican DC 9:00 pm

Re: avant première Django

Messagepar Super Mario Maccaferri » 21 Nov 2017 12:50

Cher Koké, je l'ai téléchargé il y a quelques moiis... Et même pas regardé, encore, tellemnt j'ai peur d'être enseveli sous la guimauve.

Sinon, tiens c'est bizarre, l'affiche Japonaise est assez différente de la Française... On n'a pas vu ça placardé dans tout paris, ça aurait peut-être fait grincer des dents :roll:
Image
--"Eh, vas-y ma cousine.!"--
Avatar de l’utilisateur
Super Mario Maccaferri
 
Messages: 5173
Inscrit le: 28 Juil 2007 12:07
Localisation: Route Nationale 20

Re: avant première Django

Messagepar danl » 21 Nov 2017 14:05

Ahhhhh les dollars du ciné ricain......Depardieu en parle joliement bien dans son bouquin "Monstre"....
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 6011
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Précédent

Retour vers Blabla généralisé



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)