GuitareJazzManouche. com

Restorage de vieille dame.

les grattons dans tous leurs états... les luthiers, les fabriquer, les customiser, les équiper, quel micro? etc, etc

Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 06 Jan 2017 15:43

Salut la compagnie et bonne année a tous

Je voulais vous faire part d'une restauration que je viens tout juste de réaliser (et qui n'est pas encore tout à fait terminée).
Voici une photo de la guitare avant mon intervention:
Image

Il s'agit de ma toute première guitare manouche, je l'ai achetée il y a une douzaine d'années et elle daterait des années 50.
Je ne connais pas son origine avec certitude… peut-être un Sonora/Busato (construite par Sonora pour le compte de Busato) a en croire la vidéo comparative de guitares vintages réalisé par de Denis Chang https://youtu.be/B6KJocTtxFs?t=6m ... Même tête, même forme de rosace, 13 cases hors caisse, seul le cordier et le chevalet diffère (sur la mienne le chevalet n'est pas d'origine).

Mais peu importe sa provenance, elle a un son que je trouve tout bonnement extraordinaire (bien meilleur à mon sens que sur la vidéo)... peu de sustain mais un grain inimitable, une définition, une puissance et une capacité a nuancer hors du commun... Du pur son manouche comme on en fait plus.

Malgré toutes ses qualités sonores qui ont fait que je n'ai jamais pu m'en séparer, je ne la jouais plus, car malheureusement elle était loin d’être un modèle de justesse et de confort… les frettes avait été positionnées un peu au pif et le manche s’était un peu trop creusé même s'il restait jouable à 4mm d’action (ceci dit il n'a pas bougé depuis que je la possède).

Bref, j'ai toujours rêvé de pouvoir la rendre juste et plus confortable à jouer.
Et pour ce faire un changement de touche était inévitable.
Donc c’est parti:


Image

Image

Je ne sais pas quelle colle avait été utilisée à l’époque, mais elle m’a donnée du fil a retorde, il m’a fallu une quinzaine d’heures pour réussir à tout « décoller « car une partie de la table s’est arrachée malgré toutes mes précautions.

Attention âme sensible s’abstenir

Image

Du coup j’ai du réfléchir à comment réparer ça de manière solide et propre
J’ai commencé par faire une ouverture net
Image

fabrication de plaques de renfort en épicéa destinées à être collées sous la table:
Image

Une petite vue de l’intérieur:
Image

Confection d’une plaque en épicéa pour revenir au niveau de la table
Image

Image

Remise a niveau de la plaque dans l’alignement du plan du manche
Image

Image

Pose d’un placage qui accueillera la touche… sans trop rentrer dans les détails ce placage me permet de régler pil poil le renversement en travaillant sur sa pente
Image

Image

La touche en palissandre de Madagascar débitée (même bois que la touche original) avec des repères en os de ma fabrication
Image

la touche rainurée avec les repères incrustés et une patine imitant celle de la touche originale
Image

Pose d’un renfort en palissandre
Image

Image

Image



Avant d’attaquer le collage de la touche un petit détour par la tête:

En effet je comptais changer les mécaniques d’origines (qui fonctionnaient toujours mais qui commençaient à être vraiment fatiguées) en les remplaçant par des imitations vintage.
Malheureusement les nouvelles mécaniques (de taille standard) n’étaientt pas compatibles avec les trous d’origines.
De plus les nouvelles platines étants plus large que l’épaisseur de la tête celle ci aurait dépassées de la surface de celle ci.
Seul solution reboucher les trous et ajouter un placage pour gagner en épaisseur

Concernant le rebouchage des trous, je les ai d'abord élargis à 8mm car ceux d'origines n’étaient plus très net.
Ensuite confection de tourillons en sapelli (même bois que le manche) de 8mm
On part d’une section carré
Image

j’arrondis grossièrement au rabot
Image

je passe un peu en force au travers d'une plaque métallique préalablement percée au bon diamètre
Image

Image

Et voilà les trous sont rebouchés
Image

le placage de tête, maintenant:
ce fut un peu problématique...
Non pas techniquement car ce n'est pas très compliqué à faire, mais plutôt a un niveau, disons, sentimentale...
La pose d'un placage de tête allait forcément masquer l'apparence ancienne de celle ci, même si le bois utilisé est le même... c'est comme lui enlever une partie de sa personnalité, son petit veinage discret mais jolie...

... et puis j'ai eu une idée, certes toute bête mais encore fallait-il y penser: Plutôt que de coller le placage sur la face de la tête, le coller sur le dos

Image

... reste plus qu'à repercer comme y faut et a affleurer le tout...et ni vu ni connu j't'embrouille... enfin presque 8)


La tête avec les nouvelles mécaniques
Image

Image

Image

Ne reste plus qu'a travailler sur la jonction manche/tête et revernir le tout.


Retour à la touche.
Collage
Image

Image


Image


Frettage en cours
Image
On dirait pas comme ça mais j’ai réaliser un léger radius (la touche d’origine était plate)

le dos du manche
Image
j’ai revu un peu le profil pour le rendre plus confortable tout en gardant une épaisseur buchesque digne de ce type de guitare old scool

Et voilà, elle re-cause
Image

Image

Mine de rien pour en arriver là j'y passer près de 80 heures mais le jeu en valait la chandelle, car non seulement elle est devenue juste mais niveau confort de jeu c’est devenu du beurre, l’action est a 3mm pour le mi grave et 2mm pour l’aigu… et par dessus tout le son n’a pas changé d’un iota.

Ne me reste plus qu’a peaufiner quelques trucs et de re-vernir ce qui doit l’être et elle est sera reparti pour quelques décennies.

A+
Dernière édition par trevor le 06 Jan 2017 16:59, édité 1 fois au total.
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar vinzentt » 06 Jan 2017 16:21

Quelle galère et quelle patience, mais j'imagine que ça valait la peine. Bravo pour ce boulot et cette réparation improvisée.
D'ailleurs ça donne envie d'essayer, tu vas bien l'emmener faire une promenade au green linett? ;)
Avatar de l’utilisateur
vinzentt
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 389
Inscrit le: 16 Fév 2010 00:45

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar Ju » 06 Jan 2017 18:55

Super boulot trevor
c'est top de nous montrer toutes les étapes
On n'arrête pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer
Avatar de l’utilisateur
Ju
 
Messages: 4312
Inscrit le: 04 Mai 2006 10:59
Localisation: Clamart (92)

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar pioum » 06 Jan 2017 19:58

et tu vas lui rajouter des petites moustaches qui lui manque ou pas?
pioum
 
Messages: 115
Inscrit le: 09 Août 2008 12:23

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar Cidrolin » 06 Jan 2017 21:05

Up pour les moustaches mais boulot superbe!
Cidrolin
 
Messages: 1
Inscrit le: 09 Août 2015 09:37

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar Paps » 06 Jan 2017 21:06

Excellent de voir l evolution! T etais pas trop stresse par la possibilite que tes manoeuvres changent les qualites sonores de l instrument?
Et je sais plus si tu l avais deja precise sur le forum mais est ce que tu pourrais nous raconter comment tu t es lance dans la lutherie? T as suivi une formation?
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1663
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar AllezAlainRockOn » 06 Jan 2017 22:51

Mine de rien pour en arriver là j'y passer près de 80 heures mais le jeu en valait la chandelle, car non seulement elle est devenue juste mais niveau confort de jeu c’est devenu du beurre, l’action est a 3mm pour le mi grave et 2mm pour l’aigu… et par dessus tout le son n’a pas changé d’un iota.

Bravo trevor; intéressant reportage (belle et logique méthodologie) ha... le son Roots...
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 13721
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 06 Jan 2017 23:29

Merci à tous pour les commentaires.

Vinzentt, promis je la ramènerai au Green après je ne sais pas quand... cette semaine je ne pense pas passer, et puis il me reste quelques trucs à faire dessus.

Cidrolin et Pioum, bien sur que je vais lui remettre des moustaches... comme je l'ai dit plus haut il me reste encore des choses à faire... notamment le vernis du manche, mais je compte aussi repasser sur la caisse par dessus la patine existante car le temps à eu raison du vernis par endroit et ce n'est pas du luxe de le reprendre... et justement, il est plus commode techniquement d'enlever les moustache pour pouvoir vernir uniformément.
De plus le fait de refaire la touche à modifier très légèrement l'emplacement du chevalet (2mm plus bas) du coup si j'avais laisser les moustache à leur emplacement d'origine elles n'auraient plus été raccord avec l'emplacement du chevalet actuel.


Paps, non je ne me suis pas trop inquiété concernant les conséquences sonores de la réparation... Bien au contraire.

D'une, la zone concernée ne participe pas véritablement au son de la table, c'est certainement la zone qui vibre le moins puisque brider par la touche.

Et de deux, le barrage au dessus de la rosace (dont la principale fonction est de contrer le bras de levier qu'insuffle le manche à la caisse via la touche) s’était légèrement affaissé... c'est pour cette raison que la cale sur la photo ci dessous est travailler en biseau, c'est justement pour rattraper l'affaissement du barrage et obtenir une surface plane entre le manche et la caisse, afin de coller la touche sur une surface régulière
Image
Le fait d'avoir mis des renforts sous la table va soulager le barrage en repartissant la pression de la touche (pour le coup elle est plus solide qu'avant)... ce type de renfort se retrouve d'origine sur beaucoup de guitares (même non manouche) car c'est une zone critique de la structure de la guitare qu'il ait bon de renforcer.

Paps a écrit:Et je sais plus si tu l avais deja precise sur le forum mais est ce que tu pourrais nous raconter comment tu t es lance dans la lutherie? T as suivi une formation?


Non.En fait tout a commencé içi sur le forum.
J'ai toujours été fasciné par le fait de pourvoir construire un instrument de musique, tel qu'il soit.
Un jour des ex-membres du forum qu'on ne lit plus guère (Olivier MTL et c.maltese) avaient ouverts des sujets sur la fabrication de leurs premières guitares.
Ça a forcément provoqué un déclic surtout en voyant au travers leur post qu'il était possible de faire de la lutherie avec peu de moyens... un petit local, des outils a mains, beaucoup de patience et un peu de jugeote.

Du coup j'ai acheter un bouquin, me suis inscrit sur des forums de lutherie et c'est partie...
C'est aussi a cette époque qu'Alex42 a choppé le virus... Me souviens, on se tirait la bourre à construire chacun de notre coté notre première guitare et en le rapportant ici et sur le forum de Benoit de Bretagne.

voilà... et depuis un dizaine d'année j'me fait mon pt'it trip lutherie annuel...quand le temps me le permet.
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar alex42 » 08 Jan 2017 16:26

Salut

Bravo trevor,super boulot,une restauration comme ca c est pas rien.

En plus la guitare a un look genial , j adore ce genre de Biniou, sans moustache,avec les rides du temp apparente.

Rien a voir avec un truc sorti d usine moyen de gamme de notre epoque :wink:

Je pari que ca sonne du tonnere en plus. :applause:

bravo
alex42
 
Messages: 6126
Inscrit le: 08 Fév 2006 12:24

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 08 Jan 2017 21:42

Merci Alex.

Apparemment le concept "de moustaches ou pas" est sujet à polémique sur ce tread lol

Bon c'est pas tout ça mais t'en es où sur ta folk? elle devrait pas tarder à causer elle aussi?

A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar alex42 » 08 Jan 2017 22:02

salut

j ai fini le bouche pores du palissandre,et la signature sur la tete ,j en suis au finitions avant vernis a peu pres.

Et je vais me faire plaisir avec un vernis au tampon pour la finir en beautée ,vu qu elle est pour moi autant me mettre l option vernis a l ancienne :P j attend le shellac dans la semaine :wink:

Dans 1 mois ou deux plus ou moins ca devrais etre fini .

(j y vais tranquil)

a plus
alex42
 
Messages: 6126
Inscrit le: 08 Fév 2006 12:24

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar jack13 » 09 Jan 2017 09:52

bravo Trévor beau boulot comme d'habitude :applause:
jack13
 
Messages: 937
Inscrit le: 21 Juil 2013 10:33

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar germ » 10 Jan 2017 15:58

Salut Trévor,
Super resto ... C'est un belle guitare.
Le rajout entre le manche et la touche est visible ? . as tu pris le même bois ?

Tu peux nous mettre une ou deux photos du manche vu de profil et au niveau de la table pour voir l'effet que ça donne ?
c'est une bonne soluc pour les manches qui creusent ....

Germ
germ
 
Messages: 68
Inscrit le: 11 Mars 2011 12:50

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 10 Jan 2017 19:13

Salut Germ,
Le rajout entre le manche et la touche se voit forcément (du moins pour un œil averti) mais ça reste très discret car justement j'ai utilisé la même essence que celle du manche (sapelli), c'est plus "visible" entre la table et la touche mais ça ne me gène pas plus que ça, à partir du moment ou les choses sont faites proprement, ça s'oublie vite.
Je n'ai pas fait ce rajout pour rattraper le léger creusement du manche, j'avais déjà remis le manche à plat en le rabotant avant de coller le placage.
Ce placage m'a surtout permit de travailler sur sa pente pour obtenir un renversement aux petits oignons me permettant de visée une hauteur de chevalet entre 16 et 18mm (au final il est à 17mm avec une action moyenne de 2.5mm).
Tu me diras que j'aurai pu aussi obtenir le bon renversement en travaillant directement sur la touche, mais cela m'aurait obligé de mettre une touche bien plus épaisse (et par conséquent bien plus lourde) et elle aurait eut un profil biseauté, je trouvais cette solution esthétiquement moins convaincante... et puis techniquement parlant il est plus facile de travailler cette aspect là (renversement) sur du sapelli qui se rabote facilement que sur du bois dur et aux fibres entrelacées comme le palissandre de mada.

Pour les photos, désolé, je n'ai pas ça sous le coude, mais promis j'en ferai une fois la finition terminée.
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar germ » 13 Jan 2017 10:01

Bonjour Trévor,

C'est une bien belle restauration que tu as fait et c'est bien vu pour le renversement.
Mine de rien ça pèse son poids une touche, je me demande d'ailleurs si même étant du même bois (palissandre) la nouvelle est plus lourde ou pas que l'ancienne (l'ancienne étant sèche depuis longtemps et la nouvelle sèche a point) ...
Pour les repères en os comment as tu procédé pour les arrondir comme il faut ?

Pour les photos ok ...

Germ
germ
 
Messages: 68
Inscrit le: 11 Mars 2011 12:50

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar danl » 13 Jan 2017 11:59

C'est un très chouette partage d une bien belle aventure que tu nous mets là. ..avec des photos généreuses et de qualité! Et en effet je me souviens bien de l époque des 2 gars du Kanada; Olivier MTL et son accolyte..Quand à C.Maltesse, on peut suivre facilement sa réputation de fabricant de jambons maintenant!!!!..
C'a t'as donné une sacrée impulsion....bravo :wink:
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 5975
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar Paps » 13 Jan 2017 13:51

Merci pour les précisions Trevor. C'est vrai que ca donne envie...
"Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante."
Avatar de l’utilisateur
Paps
 
Messages: 1663
Inscrit le: 13 Juin 2008 18:05
Localisation: NYC

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 13 Jan 2017 20:32

Merci les gars.


Germ, pour la touche, la nouvelle pèse grosso modo le même poids mais elle est plus fine donc proportionnellement plus lourde, après il y a peut-être une question de "séchage" mais je ne pense pas que cela soit ça qui fasse vraiment la différence (quelques grammes tout au plus) mais plutôt le fait que chaque arbres (de la même espèce) selon l'environnement où il pousse sera plus ou moins dense.
D'ailleurs quand on se renseigne sur la densité des différents bois les chiffres donnés sont des fourchettes pouvants varier jusqu'à plusieurs centaine de kilo au m3 pour la même essence. Pour exemple, le palissandre de Madagascar se situe entre 850 et 1100kg au m3.

Pour les repères je suis parti d'un sillet brute de 2mm d’épaisseur. Je débite chaque repères à la main en faisant d'abord des petits carré que j’arrondis grossièrement sur de l’abrasif, puis à l'aide d'un tube en inox du diamêtre désiré (que j'ai bouché a l'une des extrémités), je colle à la super-glu mon repères dessus, puis je met mon tube dans la perceuse et je ponce l'extrémité sur une cale à poncer jusqu'à que le repère affleure à la surface du tube. Et voilà.

A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar trevor » 16 Jan 2017 11:33

Les photos de la restauration terminée.
J'en ai profité pour revernir au tampon l’intégralité de la guitare (par dessus la patine existante) car elle en avait vraiment besoin.

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Concernant le pickguard je souhaitais quelque chose de facilement amovible car l'idée de poser de manière "définitive" une plaques plastiques autocollantes comme on en trouve souvent me déplaisait. J'ai donc trouvé cette solution

Image

D'un coté le pickguard vient s'incruster dans le chevalet
Image

Et de l'autre un système avec une vis permet de venir pincer le bord de la bouche... un coup de tournevis et en 3 secondes c'est démonté.
Image
On ne voit pas très bien sur la photos mais la plaque est en suspension au dessus de la table et ne rentre en contact qu'au niveau du chevalet du bord de la bouche et de 2 petits taquet de mousse. L'impact sur le son est nul.




germ a écrit:Tu peux nous mettre une ou deux photos du manche vu de profil et au niveau de la table pour voir l'effet que ça donne ?

Comme promis les voici.

Image

Image


Voili voilou!
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3047
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: Restorage de vieille dame.

Messagepar Ju » 16 Jan 2017 12:10

Top les photos !!!
On n'arrête pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer
Avatar de l’utilisateur
Ju
 
Messages: 4312
Inscrit le: 04 Mai 2006 10:59
Localisation: Clamart (92)

Suivant

Retour vers Guitares: luthiers, lutherie, entretien, sonorisation



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)