GuitareJazzManouche. com

X

les grattons dans tous leurs états... les luthiers, les fabriquer, les customiser, les équiper, quel micro? etc, etc

Re: X

Messagepar roger pils » 05 Mars 2018 07:05

Superbe
Arch top, gros tirant: voici une guitare de big band.
Encore bravo.
roger pils
 
Messages: 519
Inscrit le: 20 Déc 2011 19:47
Localisation: VAR

Re: X

Messagepar Mitch » 06 Mars 2018 17:12

"Magic in the making" comme on dit aux states!

:aclame: :aclame: :aclame:

respect
"[i]Je n'aime pas les animaux préhistoriques partouzeurs de droite... mélanger comme çà sexe et politique.. c'est dégueulasse[/i]"
http://fr.myspace.com/michel.mercier.music
http://www.noomiz.com/hotclubsaintgermain
Avatar de l’utilisateur
Mitch
 
Messages: 7001
Inscrit le: 08 Fév 2006 08:18
Localisation: La planète terre

Re: X

Messagepar danl » 07 Mars 2018 12:19

Encore une fois ce système d ebauche du defoncage de la table a la perceuse est ingenieux et j imagine bien le boulot de réglage que cela à du demander...as tu déjà vu des tables d archtop embauchée en commande numérique?
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 6143
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Re: X

Messagepar yves guitare » 07 Mars 2018 12:26

Magnifique cette gratte !!!
Quel talent :applause: :aclame:
Yves
yves guitare
 
Messages: 402
Inscrit le: 19 Mars 2014 15:18

Re: X

Messagepar trevor » 07 Mars 2018 14:02

danl a écrit:Encore une fois ce système d ebauche du defoncage de la table a la perceuse est ingenieux et j imagine bien le boulot de réglage que cela à du demander...as tu déjà vu des tables d archtop embauchée en commande numérique?

C'est ingénieux mais c'est pas moi qui l'ai inventé (ça fait des lustres que l'on procède ainsi).
Pour le réglage, ben non c'est pas si compliqué, il suffit de se fabriquer un "gabarit" de profondeur et de régler la butée de la colonne de la perceuse en fonction.
Image
Tu pourras remarquer que les chiffres annotés sur la table sont les mêmes que sur le gabarit... en gros on fait descendre la perceuse sur le gabarit jusqu'à la profondeur souhaitée puis on bloque la butée et ainsi on obtient des trous toujours à la même profondeur.

Pour la commande numérique ben ça se fait beaucoup mais plutôt dans le monde de la lutherie industrielle ou semi industrielle (Dupont par exemple). Personnellement je n'aurai aucun plaisir a faire de la lutherie s'il suffisait d’appuyer sur un bouton, mais niveau rentabilité c'est sur y a pas photo.
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar AllezAlainRockOn » 07 Mars 2018 14:42

Oué, déjà là, t'as pas intérêt à planer...
La cale de profondeur, c'est maison ?
Le niveau 0 est aligné avec le bord de la table garce à ta petite planchette en bois (posée au niveau de la mer) ?
Tu as choisi un forêt (tu as raison, plus sûr qu'une fraise) donc tu dois éradiquer les picots à la fin.
Plus je regarde tes photos ( trop survolées au départ), plus mon histoire de sens du fil du bois ne tiens plus beaucoup.
https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/v/ ... e=5AFAE349
D'autant que tu finis au ciseau et à la gouge obligatoirement.
Ma perçeuse filaire est une vieille AEG aussi (sont coriaces).

Il faut quand même une sacrée dose de patience, de prospection anti-charlot pour réaliser ça.
Et un profil "mécanique" de base. Tu exerces un métier technique ? ( ne répond pas forcément)
Parce qu' avoir le sens mécanique ne s'improvise que difficilement et tu l'as.
On est au delà de l'amateurisme. Tu n'es limité que par ton espace peut-être,
tenu très propre d'ailleurs à mesure des phases. Mais tu es au chaud pour bosser.

C'est un vrai partage ce post, dans l'intimité de ta réalisation, merci trevor.
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 14046
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: X

Messagepar danl » 07 Mars 2018 15:13

Tu avais vu la "L5" que Y.Cholet avait amené au dernier Samois..?
..Toujours se mefier de l'homme qui deplace les foules; il pourrait faire chavirer le bateau......
Avatar de l’utilisateur
danl
 
Messages: 6143
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:53
Localisation: Bourges.....

Re: X

Messagepar trevor » 07 Mars 2018 15:53

Pour moult bonnes et mauvaises raisons je ne suis jamais allé à Samois, donc non.

La cale de profondeur, c'est maison ?
Le niveau 0 est aligné avec le bord de la table garce à ta petite planchette en bois (posée au niveau de la mer) ?

oui et oui

Tu exerces un métier technique ?

Un taf manuel où faut savoir se démerder (installateur d’œuvres d'arts). Techniquement parlant je dirai que c'est bien plus ce que j'ai pu apprendre en lutherie qui m'aide dans mon boulot que l'inverse.
Pour le reste je n'avais jamais tenu un rabot de ma vie avant de faire ma 1ere guitare et n’étais pas spécialement bricoleur dans l'âme... par contre j'ai fais les beaux arts, j'y ai développé un travail très "minimal" et "conceptuel" (ce que certains appellent du "foutage de gueule"... ce qui n’était pas le cas évidement, bref), et j'y ai appris les bases du dessin... ça m'a beaucoup servi pour la lutherie (y compris le "foutage de gueule" :) ).
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar AllezAlainRockOn » 07 Mars 2018 18:46

Intéressant.

Oui, à partir de la lutherie je pense que tu peux faire de la marqueterie, de l'ébénisterie,
de la menuiserie, de la sculpture bien sûr d'autant que tu es dessinateur.
Avec les Beaux Arts en plus tu es tout de même paré... j'ai regardé en quoi consistait ton métier
T'es carrément l'ange gardien le garde du corps du matos tant en mouvement,
que pendant le show, puis pour le retour au dodo bien bordé :)

Mon gendre est maintenant associé avec cette Artiste (américaine d'origine)
Lui est graveur à la base ( Ecole Estienne: c'est là qu'il a rencontré ma fille )
et il a poursuivi en faculté la filière métiers du livre ( Strasboug ).
http://laurelparkerbook.bigcartel.com/
http://www.laurelparkerbook.com/

Voilà leur atelier à Paris près de la Bibliothèque de France
http://www.laurelparkerbook.com/fichier ... primo2.jpg

Et ce à quoi tu m'as fait penser avec tes œuvres d'art >
Les boites de conservation qu'ils peuvent être amenés à réaliser.
( pour conserver des documents fragile de la BDF d'ailleurs avec des cartonnages spéciaux... par exemple
ou des œuvres d'artistes photographes)..etc. Bref si un jour tu as besoin de protéger des objets
précieux dans ces formats. Artisanat de haute qualité.
http://www.laurelparkerbook.com/fichier ... itch1w.jpg
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 14046
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: X

Messagepar trevor » 07 Mars 2018 20:31

Beau boulot de reliure etc.
Coïncidence: je vais justement bosser à la BNF la semaine prochaine pour le montage d'une expo.
------------
Bon revenons à nos moutons.
Aujourd'hui (et hier): pose du truss rod
Rainurage du manche à la defonceuse:
Image
Image

Comme vous l'aurez certainement remarqué, le réglage du manche se fait par la tête, il faut donc réaliser un cache pour masquer l'ouverture qui donne l'accès à l'obus du trussrod:
Image

Voilà a+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar AllezAlainRockOn » 08 Mars 2018 15:59

Classe le petit capot. Signes-tu tes guitares ? (ou étiquette)

Quels sont tes critères de choix du modèle de Truss Rod réglable ? ( Tige de renfort, de bridage )
Double action, faible profondeur de canal (quoique...) ? C'est donc la touche aussi qui éventuellement encaissera la bête ?
http://www.stewmac.com/HowTo/Online_Res ... _Rods.html

Je surfe un peu sur les Truss Rod en regardant tes belles photos > réglables ou non réglables simple ou double "canne".

Il semblerait que c'est Martin en 1921 qui a inséré les premiers Truss Rod ajustables dans ses manches de guitares.
Tout en continuant avec des Truss Rod fixes..

Pour la discute ( u pas) j'ai glané en suggestif quelques infos qui m' ont intéressées:

Forme des Truss Rod non ajustables (encore utilisés aujourd'hui) puis remarques >

- En tubes carrés acier ( éventuellement garnis d' Epoxy)
- En carré fibre de carbone ( souvent deux cannes sur colle epoxy)
- Tiges acier en T ou en H
- Tiges En ébène
- Tiges en érable...etc.

- On note la préoccupation de soutenir surtout le cou des guitares >
Il y a t-il un rapport avec l'option tête rapportée ( ex Selmer) sur les guitares pour un éventuel remplacement dans les temps ?
- Le double Truss Rod briderait bien les torsions latérales.
- La plus grosse crainte serait le facteur humidité et température pour un penchant vers des réglables.
- Est abordée la question de transmission du son, selon la nature des matériaux et en relation avec la "place creuse"
laissée dans le manche ou non dans le canal réservé au Truss Rod. ( question pour le sustain aussi)
- La question du Truss Rod est également relative à la réalisation d'un manche plus mince ( logique)
- Anecdotique: il existe des "manches traversant " sur des solid bodies (structure du manche allant d'un bout à l'autre de la guitare)
- Peu de problème statistiquement avec les manches de qualité sans Truss Rod ajustables et bonus son avec du système en T
selon certains possesseurs de vieilles Martins.
- Les Truss Rod ajustables traiteraient souvent plus le symptôme que le remède.
- Un bon manche ( acoustique) avec du bois solide, de qualité et stabilisé a t-il besoin tout court d'un Truss Rod ?
- Un renfort Cou-manche interne pourrait- il être une solution préventive suffisante ?
- Truss Rod ajustable > soulagement moral et/ou argument de vente ? (pour te vendre une merde ? *)
*Ça ne te concerne pas du tout trevor le dernier tiret: Clair.
Mais peut- être la grosse industrie des bois de l'année dernière dont la laque retient la sève encore coulante :lol:

Bon je lâche l'affaire avec ces deux questions >
1- Qui a eu besoin un jour de régler un jour son manche avec le Truss Rod et sur quelle guitare ?
( et ça cachait quoi comme problème co-latéral )
2 - Qui a eu un problème de ce type avec une vieille manouche , voire une folk ou jumbo de vraie facture ?
(à condition de ne pas les avoir traitées comme un chien)

Okay... je ne suis pas objectif ayant le vintage coup de cœur pour les renforts fixes. :)

https://hazeguitars.com/blog/martin-gui ... truss-rods
http://lutherie-amateur.com/Forum/viewtopic.php?t=17333
http://cozadguitars.com/workshop/c-15_r ... _cedar.php
https://theartoflutherie.com/carbon-fib ... -2-design/

---


Rien à voir mais Quid d'un manche en acacia ?

( Amoureux de ce très beau bois imputrescible, pas forcément facile à travailler mais d'avenir à de nombreux points de vues selon moi )

Je vais boire un coup, j'ai les doigts secs à+
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 14046
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: X

Messagepar trevor » 08 Mars 2018 22:34

Tu poses trop de questions Alain, en tout cas trop d'un coup.

Bon pour la faire court (j'vais essayé):

Mon truss rod est bien un "double action" mais je pense que ça sert pas à grand chose qu'il soit "double"... on voit rarement des guitares dont le manche se courbe à l'inverse de la tension des cordes, ou alors si ça arrive c'est vraiment que le fabricant à utilisé des bois absolument pas secs qui n'ont pas eu le temps de se stabiliser.
Si j'ai monté un double action c'est que c'est le seul modèle que j'ai trouvé qui correspondait à la longueur dont j'avais besoin.

Plus généralement, un truss rod, quelque soit le genre, est une sécurité à la fois pour le possesseur de la guitare mais aussi pour le luthier/fabricant qui n'a pas forcément envie d'avoir à réparer, voir a remboursé, une guitare dont le manche aurait bouger.
Un truss rod permet aussi d'optenir un réglage fin beaucoup plus facilement et rapidement qu'un réglage "à la main"

Par contre je pense qu'ils influent négativement sur le son du manche... Pour exemple, Le noyé que j'ai utilisé est de de top qualité niveau coupe (parfaitement sur quartier et droit de fil, on peut pas mieux, d'autant qu'il sommeil depuis quelques années, chez moi au sec).
Avant que je n'installe le trussrod le manche sonnait vraiment comme une cloche, avec le truss rod ben c'est vachement moins bien... Je le savais mais bon: pas envie de prendre le risque, d'autant que j'ai prévu de monter du fort tirant niveau cordes.

Voilà tout ça c'est un compromis, j'ai moi même construit 4 guitares sans truss rod (mais renforcée) et aucune n'a bougé pour le moment.

Sinon Le Koa (acacia d’Hawaï) est très utilisé dans la fabrication des ukulélés, et certains luthier "folk" l'utilise aussi. On peut l'utilisé pour toutes les parties (manche/caisse), et ça vaut une blinde, par ce que rare.
A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar AllezAlainRockOn » 08 Mars 2018 22:54

Tu poses trop de questions Alain, en tout cas trop d'un coup.

T'inquiète, je suis un curieux et c'est pour animer ce forum que je trouve globalement mordingue .
Ça devrait foisonner là dedans, on ne devrait plus savoir où donner de la tête et noyer le Linlin :wink:
Pis on répond à c' kon veut et qui interesse, tu sais bien.

Bon pour la faire court (j'vais essayé):

Merci m'sieur.

Mon truss rod est bien un "double action" mais je pense que ça sert pas à grand chose qu'il soit "double"... on voit rarement des guitares dont le manche se courbe à l'inverse de la tension des cordes, ou alors si ça arrive c'est vraiment que le fabricant à utilisé des bois absolument pas secs qui n'ont pas eu le temps de se stabiliser.

Exact.

Si j'ai monté un double action c'est que c'est le seul modèle que j'ai trouvé qui correspondait à la longueur dont j'avais besoin.

Okay.

Plus généralement, un truss rod, quelque soit le genre, est une sécurité à la fois pour le possesseur de la guitare mais aussi pour le luthier/fabricant qui n'a pas forcément envie d'avoir à réparer, voir a remboursé, une guitare dont le manche aurait bouger.

Oui aussi, en effet.

Par contre je pense qu'ils influent négativement sur le son du manche... Pour exemple, Le noyé que j'ai utilisé est de de top qualité niveau coupe (parfaitement sur quartier et droit de fil, on peut pas mieux, d'autant qu'il sommeil depuis quelques années, chez moi au sec).
Avant que je n'installe le trussrod le manche sonnait vraiment comme une cloche, avec le truss rod ben c'est vachement moins bien... Je le savais mais bon: pas envie de prendre le risque, d'autant que j'ai prévu de monter du fort tirant niveau cordes.

Reste la solution d' un trussrod sans réglage qui peut se marier à la masse du bois en lui redonnant de la liaison son, je suppose.

Voilà tout ça c'est un compromis, j'ai moi même construit 4 guitares sans truss rod (mais renforcée) et aucune n'a bougé pour le moment.

Bah ouais.

Sinon Le Koa (acacia d’Hawaï) est très utilisé dans la fabrication des ukulélés, et certains luthier "folk" l'utilise aussi. On peut l'utilisé pour toutes les parties (manche/caisse), et ça vaut une blinde, par ce que rare.

Je pensais à notre acacia commun ou robinier (plusieurs sortes existent d'ailleurs)
qui est plus exceptionnel qu'on ne le pense (ou qu'on le sait) de par chez nous.


Merci trevor, ça répond à quasiment tout mon topo. :wink:
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 14046
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: X

Messagepar trevor » 11 Mars 2018 22:20

Salut,

Aujourd'hui: Assemblage manche/caisse

Étape cruciale s'il en est, car la moindre erreur peut avoir de lourdes conséquences sur la jouabilité, voir la sonorité, de la guitare.

On commence par ajuster l'alignement.
Image

Une fois l'alignement effectué, on calcul le renversement (l'angle) que doit avoir le manche par rapport à la caisse, à l'aide d'une "règle maison" permettant de visualiser virtuellement la surface du manche, la hauteur des cordes et celle du chevalet.
Image
L'angle obtenu est reporté sur le manche.

le talon du manche est alors découpé au bon angle.

Je m'aide de la touche pour contrôler que tout est bon.
Image

Une fois que l'on est sûr de son coup, on peut tailler le tenon qui s'emboitera dans la mortaise de la caisse.
Je réalise cette étape à la défonceuse en m'aidant d'un gabarit.
Image

Image

Image

A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar AllezAlainRockOn » 12 Mars 2018 14:35

Cool, cool...

- Si tu avais eu un assez gros morceau de bois (palissandre?) aurais-tu inclus le talon dans la masse ?
(quel type d'assemblage manche-talon ici: simple collage ou une assemblage en + ? )

- Descends-tu à la défonceuse en t'adossant aux bords de ce gabarit ?
Verticalement puis dans une deuxième temps en réalisant les angles de verrou du tenon ?
Pas évident à capter sur la photo. Idem la méthode du report d'angle caisse-manche
sur le talon depuis l'image de face du montage sur ton établi-table.

En tous cas, phase délicate sans droit à l'erreur, ça se voit.
Artisanal mais gratos.
" L' Homme n'est kune rillettes ." ( Alain De Milly: Grand Philosophe et Poète Français )
/\ \_ /\ / /\/---♪-♫♫♪
Avatar de l’utilisateur
AllezAlainRockOn
 
Messages: 14046
Inscrit le: 21 Mars 2007 01:17
Localisation: Milly La Forêt

Re: X

Messagepar Ju » 12 Mars 2018 21:22

trevor a écrit:Image

Superbe la tête et le cache pur le réglage du trussrod se marie parfaitement, c'est très élégant !!!!
La grosse classe :applause:
On n'arrête pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer
Avatar de l’utilisateur
Ju
 
Messages: 4370
Inscrit le: 04 Mai 2006 10:59
Localisation: Clamart (92)

Re: X

Messagepar trevor » 17 Mars 2018 22:04

Suite des évènements:
Les archtops ont une touche "suspendue", le manche est prolongé pour soutenir la touche au dessus de la table.
Donc, collage de l'avancé du manche
Image

Rainurage de la touche.
Les rainures accueilleront les frettes.
Cette étape est cruciale car la justesse de la guitare en dépend.
Le niveau de précision est de l'ordre du 10eme de millimètre.
Image

Préparation du collage de la touche.
La colle étant visqueuse elle a tendance à faire glisser la touche lors du collage. Pour éviter tout glissement (qui mettrait en péril la justesse) il faut soigneusement caler la touche.

Image
Image

Collage.
Image

Une fois la touche collée, pose des filets qui prolonges ceux de la tête.
Puis dégrossissage du manche.
Image


Petit montage à blanc... ça commence à ressembler à une guitare
Image

A+
"petite" cantine
Avatar de l’utilisateur
trevor
 
Messages: 3147
Inscrit le: 05 Fév 2006 16:06
Localisation: 19ème

Re: X

Messagepar jack13 » 18 Mars 2018 08:03

beau travail Trevor merci pour les photos :wink:
jack13
 
Messages: 993
Inscrit le: 21 Juil 2013 10:33

Re: X

Messagepar roger pils » 18 Mars 2018 09:17

On ne peut que se répéter beau travail. Je suis curieux de voir le cordier que tu as prévu pour cette belle dame.
roger pils
 
Messages: 519
Inscrit le: 20 Déc 2011 19:47
Localisation: VAR

Re: X

Messagepar Ju » 18 Mars 2018 11:17

Salut Trevor

On commence bien à voir la belle
Tu penses en avoir pour combien de temps encore ?
On n'arrête pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer
Avatar de l’utilisateur
Ju
 
Messages: 4370
Inscrit le: 04 Mai 2006 10:59
Localisation: Clamart (92)

PrécédentSuivant

Retour vers Guitares: luthiers, lutherie, entretien, sonorisation



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité