GuitareJazzManouche. com

arpèges et modes en longs et à travers

questions existentielles et/ou pointues sur l'harmonie, la main droite, la gauche, partager des plans, etc, etc

Messagepar Beck77 » 08 Mars 2008 22:00

E7 qui va vers A7 et E7 qui va vers Am ce n'est pas la mème chose


Ouai je le sens que c'est pas pareil, quand je joue, mais je ne sais pas pourquoi en faites.

Mais si on raisonne comme tu le fais, avec un grille qui change d'accord tous les deux temps comme il peut en exister, comment s'y retrouver? Déjà sur une grille comme all of me, pas très dur, ça demande déjà une bonne réflexion. Si l'on réfléchit trop lors d'un chorus, c'est ptete pas assez spontané non? Je veux dire, quand t'improvises tu sais forcément que tu joues tel ou tel note qui a tel ou tel role dans l'accord? C'est pas trop réfléchie justement? n'est-ce pas mieux de laisser notre subconscient et notre oreille agir?

Derniere question, pourquoi tu dis ça?
Dm7 G7 C il va jouer Fm7b5 Bb7b9 C fastoche non ?


Tout à l'heure tu as dit qu'en mineur il fallait jouer mineur, sur le Dm7 ne faut - i l pas jouer D mineur donc? Et aussi comment sais-tu quelle note rajouté, entre 9b, 9 ou 9# par exemple?

En tout cas merci à toi pour toute ton intention! C'est très sympas de ta part!
Beck77
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:44

Messagepar pascal » 08 Mars 2008 23:03

Beck77 a écrit:
pascal a écrit:Remarque : ...
Pascal


Je crois que ... mais beaucoup moins que chez Django! John Scofield joue beaucoup en dehors des grilles, donc lui ne doit pas beaucoup s'en servir, des arpèges...
Bon après c'est du haut de mes 6 mois de culture de jazz que je te dis ça, je dis ptete des conneries!



Hum, j'ai dû mal m'exprimer. Je voulais évidemment dire que le développement de Spatzo sur le style de Django est très convaincant. Je le trouve tellement convaincant que je ne pense pas qu'il soit possible de caractériser le style de ce musicien en prenant comme base descriptive autre chose que les arpèges. J'ai par exemple observé des profs de musique de par chez moi tenter de "tout expliquer" à partir de la gamme harmonique mineure (pour dire vite), sans être convaincants - même s'ils jouaient ... hum... juste :lol: .
Et puis Spatzo a dit aussi autre chose qui me paraît très important : "Django c'est l'improvisation mélodique pure ..." et ça (comme il l'écrit peu après) c'est loin de la mécanique de l'impro, c'est la ligne et l'imagination et c'est bien plus que seulement "bien jouer de la guitare" , "être un pro" ou même "connaître la musique" : c'est la personnalité du gars : peut-être dans ce qu'elle a de plus opaque à elle-même d'ailleurs.

Pascal
Avatar de l’utilisateur
pascal
 
Messages: 2340
Inscrit le: 18 Nov 2007 09:35
Localisation: Phoenix, Arizona

Messagepar Beck77 » 09 Mars 2008 00:06

c'est la personnalité du gars : peut-être dans ce qu'elle a de plus opaque à elle-même d'ailleurs.


Mais pour réussir à faire ressentir cette personnalité, à faire passer des émotions à travers la musique, du moins lors d'un chorus, je sais pas pourquoi mais j'ai toujours eu notion que pour réussir cela il fallait éviter de trop réfléchir lors d'un chorus et se laisser emporter, vivre le truc à fond.
Mais si on suit la méthode Spatzo, c'est encore plus restreint niveau liberté de jeu, enfin je veux dire, genre on a un II V I, tout ce qu'il y a de plus classique, on va dire Dm7 G7 Cmaj7 pour reprendre l'exemple de Spatzo; si on se dit je vais jouer en C majeur on aura jamais à changer au cours de ce passage, donc moins à réfléchir, et plus libre de se laisser emporter par la musique que si l'on pense 4 notes par accord + les enrichissements possibles (même si c'est vrai qu'à ce moment la on est vraiment maitre des couleurs que l'on veut entendre) non?

Bon après peut-être qu'à force de travailler et d'improviser en pensant comme ça, ça devient naturel et il y a donc moins lieux à penser.
Beck77
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:44

Messagepar Percuso » 09 Mars 2008 00:24

" mélodie pure Django"

Il était mortel le bonhomme niveau impro.

Je vous rappelle qu'il a osé dire à Duke y a pas de tonalité donc ça veut bien dire qu'il raisonnait autrement que par les gammes.

Puis genre je joue avec 3 cadors du jazz à celui qui pourra jouer n'importe quel standard dans toutes les tonalités. Et kiki à remporté le cocotier?

Ba notre héros national!
Avatar de l’utilisateur
Percuso
 
Messages: 2165
Inscrit le: 05 Fév 2006 10:40
Localisation: le nirvana

Messagepar Spatzo » 09 Mars 2008 08:41

Beck si tu ne changes pas c'est fade !

J'ajoute juste qu'en fait une fois créés les outils de l'im pro i.e. en fait le language il n'y a plus réflexion aucune car désormais on entend des couleurs et on mélange sans difficulté le salé, le sucré, etc... on peut librement butiner dans ce pré en fleurs. Je pense que cette liberté (et cette oreille) est plus vite et mieux développée en partant des arpèges.

Le choix de la tension (rhytmique avec tempo doublé ou harmonique avec substitution d'accords) c'est très évident si on voit jouer un Joe Pass ou un Bireli Lagrène en ce sens que les tensions sont très marquées, chez Django par contre c'est beaucoup plus subtil car il joue moins IN-OUT (dedans dehors) la tension est déjà dans la phrase, dans chaque phrase. En un mot chez Django il y a la couleur et le trait, chez les autres de très belles couleurs.

Ceci étant dit à défaut de génie le In-Out c'est déjà très bien ! et la méthode majeur, mineur, dominante, dominante secondaire ça te permet d'y arriver très vite !
Avatar de l’utilisateur
Spatzo
 
Messages: 4342
Inscrit le: 29 Nov 2006 20:08

Messagepar Beck77 » 09 Mars 2008 10:56

Ok Spatzo je vois ce que tu veux dire. Merci de tes réponses ça m'a pas mal éclairé!
:wink:
Beck77
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:44

Messagepar eric » 09 Mars 2008 11:20

[quote="Spatzo"]Beck si tu ne changes pas c'est fade !

J'ajoute juste qu'en fait une fois créés les outils de l'im pro i.e. en fait le language il n'y a plus réflexion aucune car désormais on entend des couleurs et on mélange sans difficulté le salé, le sucré, etc... on peut librement butiner dans ce pré en fleurs. Je pense que cette liberté (et cette oreille) est plus vite et mieux développée en partant des arpèges.

Le choix de la tension (rhytmique avec tempo doublé ou harmonique avec substitution d'accords) c'est très évident si on voit jouer un Joe Pass ou un Bireli Lagrène en ce sens que les tensions sont très marquées, chez Django par contre c'est beaucoup plus subtil car il joue moins IN-OUT (dedans dehors) la tension est déjà dans la phrase, dans chaque phrase. En un mot chez Django il y a la couleur et le trait, chez les autres de très belles couleurs.







comme tu es agréable à lire :oops:

Ce que j'aime surtout dans Django c'est le soliste certes mais avant tout le COMPOSITEUR :wink: :wink: :wink:

Rien que le thème de base c'est un artiste peintre des notes
Je ne veux pas me faire d'ennemis, mais je prends un exemple comme joe pass ou même benson qui sont d'excellents solistes, mais je suis désolée je m'emmerde vite avec eux

Tu écoutes parcontre Dizzy c'est à tomber (sweet cadillac)
Se sont des gens qui s'expriment et parlent avec leurs instruments
Ce n'est pas de la soupe
C'est comme Kandinsky mais lui c'était avec les pinceaux
D'ailleurs à ses heures perdues le Djangette tapait dans le pinceau aussi mais j'aime moins

A+ Isabelle :wink:
Avatar de l’utilisateur
eric
 
Messages: 1152
Inscrit le: 31 Jan 2008 15:40

Messagepar Beck77 » 09 Mars 2008 12:44

mais je prends un exemple comme joe pass ou même benson qui sont d'excellents solistes, mais je suis désolée je m'emmerde vite avec eux


Joe Pass et Benson... Putin comment tu fais pour t'emmerder quand tu les écoutes jouer ^^
Beck77
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:44

Messagepar eric » 09 Mars 2008 14:39

Beck77 a écrit:
mais je prends un exemple comme joe pass ou même benson qui sont d'excellents solistes, mais je suis désolée je m'emmerde vite avec eux


Joe Pass et Benson... Putin comment tu fais pour t'emmerder quand tu les écoutes jouer ^^



J'accroche pas
Mais c'est des bons
C'est toujours pareil, c'est comme Ponty

Les goûts et les couleurs............... :P :P :P

Je préfere :
http://fr.youtube.com/watch?v=3trG-DRY9 ... re=related

http://fr.youtube.com/watch?v=EOcNlQ-FGbw
http://fr.youtube.com/watch?v=HcH-jmmaY ... re=related

toute la musique que j'aime elle vient du jazz, elle vient du blues :P :P :P A+ isabelle
Avatar de l’utilisateur
eric
 
Messages: 1152
Inscrit le: 31 Jan 2008 15:40

Messagepar dugenou » 09 Mars 2008 15:13

hé hé hé LAMEric gagne a etre connue au moins pour ses gouts musicaux :D
Avatar de l’utilisateur
dugenou
 
Messages: 3979
Inscrit le: 05 Fév 2006 14:33
Localisation: longjumeau

Messagepar saturne » 09 Mars 2008 18:00

Spatzo a écrit:Donc en language Django sur All of me on va dire que l'on joue :

C
E9
A7b9
Dm
E7b9 (noter la différence b9 et non pas 9)
Am
D9
G7b9
etc...

exercice : completer All of me et refaire la mème chose sur Djangology


hello,
il y a un truc qui m'échappe :?
sur l'impro de django dont la tablature est sur ce post : http://www.manoucheries.com/phpBB2/view ... hlight=all
sur le premier E7 en mesures 3 et 4, il joue clairement la b9, et sur un temps fort!
saturne
 
Messages: 177
Inscrit le: 22 Nov 2006 20:28
Localisation: liège

Messagepar Beck77 » 09 Mars 2008 20:02

C'est pas justement parcequ'il joue sur l'arpège diminué de Sol#?

j'en profite pour demander,

C'est quoi la différence, niveau harmonie, entre E7 puis A7 et E7 puis Am7; je suppose que certaines notes amèneront mieux le A7 ou le Am7 nan?
Beck77
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:44

Messagepar Spatzo » 09 Mars 2008 20:32

Il joue sur l'arpège de Bdim c'est la raison pour laquelle il a le fa naturel au lieu du fa#. Il fait une descente chromatique C Bdim A7/Bb etc...

La différence au niveau harmonique entre E7 A7 et E7 Am c'est que dans le deuxième cas on utilise effectivement le E7 pour moduler sur Am qui est le relatif mineur de do majeur tandis que dans le cas du A7 il n'y a pas résolution mais apparition d'une nouvelle tension harmonique avec une nouvelle dominante secondaire qui cette fois va moduler sur Dm.

Donc en bref dans un cas on a une vraie résolution et dans l'autre cas une fausse modulation
Avatar de l’utilisateur
Spatzo
 
Messages: 4342
Inscrit le: 29 Nov 2006 20:08

Messagepar dugenou » 09 Mars 2008 21:16

T'as bien fait de revenir Spatzo , tres interessantes tes contributions :D
Avatar de l’utilisateur
dugenou
 
Messages: 3979
Inscrit le: 05 Fév 2006 14:33
Localisation: longjumeau

Messagepar Montypy » 10 Mars 2008 10:44

Beck77 a écrit:Mais si on raisonne comme tu le fais, avec un grille qui change d'accord tous les deux temps comme il peut en exister, comment s'y retrouver? Déjà sur une grille comme all of me, pas très dur, ça demande déjà une bonne réflexion. Si l'on réfléchit trop lors d'un chorus, c'est ptete pas assez spontané non? Je veux dire, quand t'improvises tu sais forcément que tu joues tel ou tel note qui a tel ou tel role dans l'accord? C'est pas trop réfléchie justement? n'est-ce pas mieux de laisser notre subconscient et notre oreille agir?

Salut Beck77,
Ce travail d'étude approfondie que t'a suggéré Spatzo, tu le fais seul chez toi.
Lorsque t'improvises sur scène avec d'autres musiciens, tu n'as pas le temps de réfléchir à "tiens, je vais jouer la 9b là ou bien je vais substituer ceci par cela.
C'est comme tu l'as dit, c'est l'oreille qui devrait te guider à ce moment.

Et un grand merci à Spatzo ! :wink:
Le meilleur ami de Taz c'est...Django !
Avatar de l’utilisateur
Montypy
 
Messages: 6287
Inscrit le: 18 Juil 2006 15:28
Localisation: Genève

Messagepar zubi » 10 Mars 2008 10:55

C'est toujours un plaisir de te lire Spatzo ;-)

Spatzo a écrit:Au risque de me répéter je pense que la pensée dorienne n'est pas la bonne il faut penser aux notes de l'accord qui sont 4 et ajouter les couleurs en fonction du contexte c'est-à-dire

- la neuvième (b9 - 9 ou #9)
- la onzième (11 ou #11)
- la treizième (b13 ou 13)


Tout ca sur un accord mineur 7 ou 6 ???
Je dois avouer que je suis un peu perplexe ...

La dessus je ne cible jamais la onzième ,
va falloir que je "découvre" sa couleur alors ...

Quand à la 9b ou 13b , même pas en notes de passages :lol: !

Dr.Spatzo , si tu pouvais apporter quelques précisions la-dessus
ca serait ( encore plus) cool ...

En tout cas pour les modes, je peux comprendre leur intérêt pédagogique,
mais
après, dans l'esprit d'improviser je comprend pas comment les gens arrivent à entendre des couleurs modales sur des grilles comme Lady be good ou all of me ...

Sur des morceaux comme Caravan ou fleche d'or d'accord ...mais c plutot rare dans le répertoire non ?
J'ai mis toute ma vie pour savoir ce qu'il ne fallait pas jouer.
Dizzy Gillepsie
-----------------------------------------
http://www.myspace.com/samuelzubicaray
Avatar de l’utilisateur
zubi
 
Messages: 2032
Inscrit le: 27 Sep 2006 12:06
Localisation: Rennes

Messagepar Spatzo » 10 Mars 2008 13:42

En général sur le Dm7 de Dm7 G7 C on ne va pas faire grand chose et les couleurs seront 9 et 11, Joe Pass jouait souvent Dm11 G13 C (en accords dans l'accompagnement), ça fait assez moderne. Le Dm9 à mon avis ça fait un son plus chaud. La 13ième sur un accord de Dm7 en do majeur c'est une note un peu ambigue parce qu'elle fait penser à la sixième d'une tonique mineure.
Dernière édition par Spatzo le 10 Mars 2008 13:54, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Spatzo
 
Messages: 4342
Inscrit le: 29 Nov 2006 20:08

Messagepar Spatzo » 10 Mars 2008 13:53

Toujours sur Dm7 G7 C ( le II V I classique) j'ajoute que le Dm7 c'est la sous-dominante et à ce titre c'est en fait une préparation à la modulation, cela sert à introduire la dominante. En général il ne se passe pas grand chose là-dessus et certains ne le jouent en fait pas du tout. Pourquoi ne pas simplifier un Dm7 G7 C en ne pensant que G7 C ?

Romane dit volontiers que le Dm7- la sous dominante - c'est le paillasson plaçé devant la porte G7 - la dominante - et le C c'est la pièce dans laquelle on va rentrer ...or voilà, on n'est pas obligés de s'essuyer les pieds sur le paillasson avant d'entrer !
Avatar de l’utilisateur
Spatzo
 
Messages: 4342
Inscrit le: 29 Nov 2006 20:08

Messagepar eric » 10 Mars 2008 13:54

J'ai mis toute ma vie pour savoir ce qu'il ne fallait pas jouer. Dizzy Gillepsie


:wink: :wink: :wink:
Avatar de l’utilisateur
eric
 
Messages: 1152
Inscrit le: 31 Jan 2008 15:40

Messagepar Spatzo » 10 Mars 2008 15:31

Image
Dernière édition par Spatzo le 10 Mars 2008 18:18, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Spatzo
 
Messages: 4342
Inscrit le: 29 Nov 2006 20:08

PrécédentSuivant

Retour vers Théorie et technique



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)